Environnement et Changement climatique Canada

Le Saint-Laurent sous surveillance
L'un des rôles d'Environnement et Changement climatique Canada consiste à étudier le Saint-Laurent sous différents angles afin d'informer la population et les décideurs de l'état de santé de ce gigantesque écosystème. Qualité de l'eau, contamination des sédiments, évolution des populations d'oiseaux ne sont que quelques exemples d'indicateurs utilisés à cette fin. Que ce soit sur le terrain, en laboratoire ou dans leurs bureaux, les scientifiques d'Environnement recueillent et analysent une foule d'information pour mieux comprendre le passé, le présent et l'avenir du Saint-Laurent.
,
Le Saint-Laurent scruté à la loupe
Les chercheurs d'Environnement et Changement climatique Canada tentent de mieux comprendre les problématiques auxquelles le Saint-Laurent est confronté, qu'elles soient connues ou émergentes. Le ministère examine par exemple l'effet des substances pharmaceutiques contenues dans les rejets urbains sur les organismes aquatiques.
,
Le Saint-Laurent et ses communautés
Plusieurs citoyens et organismes s'impliquent afin de maintenir le Saint-Laurent en santé. À travers des programmes de financement tels que le programme Interactions communautaires (PIC) ou Ecoaction, Environnement et Changement climatique Canada soutient les communautés dans la réalisation de projet de restauration, de sensibilisation ou de conservation.
,
Le Saint-Laurent et sa gestion publique
L'écosystème du Saint-Laurent est riche et diversifié. Des milieux urbains et sauvages s'y chevauchent et les intérêts divergents de ses nombreux habitants peuvent parfois s'opposer. Il importe donc d'assurer une gestion collaborative du Saint-Laurent. À cette fin, Environnement et Changement climatique Canada s'implique, entre autres, au sein de la Commission mixte internationale, un organisme indépendant à travers lequel le Canada et les États-Unis collaborent à la gestion des eaux limitrophes dont le Saint-Laurent fait partie.

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs - MFFP

La gestion de la faune aquatique au Québec
Chaque année, des techniciens de la faune et des biologistes du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (anciennement le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs) parcourent les lacs et rivières du Québec afin d'inventorier les populations de poissons. Ces données précieuses permettent au Ministère d'établir l'état de santé des communautés de poissons et d'adapter les modalités d'exploitation de la pêche sportive et commerciale. Cette vidéo présente un aperçu des travaux effectués dans différentes régions du Québec.

Pêches et Océans Canada - MPO

La science au MPO
Vidéo mettant en lumière le rôle de Pêches et Océans Canada en sciences et les retombées de ses recherches pour les citoyens, l'économie canadienne et même à l'international.
,
Bouée Viking de l'Institut Maurice-Lamontagne
Mise à l'eau de la bouée Viking IML-4, au large de Rimouski (Québec) à partir du navire NGCC LEIM de la Garde côtière canadienne et assisté de techniciens de l'Institut Maurice-Lamontagne de Pêches et Océans Canada.
,
Opérations d'échantillonnage
Vidéo expliquant une opération d'échantillonnage d'eau de mer à bord d'un hélicoptère.
,
Relevé annuel sur le golfe du Saint-Laurent
Description du travail effectué à partir du sol, soit directement sur les glaces qui recouvrent le Saint-Laurent, lorsque celles-ci permettent l'atterrissage de l'hélicoptère.
,
Cartographier les fonds marins pour votre sécurité; le rôle de l'hydrographe
Le Service hydrographique du Canada effectue les levés et produit les cartes marines officielles qui décrivent les voies navigables canadiennes. Ces cartes indiquent les profondeurs, identifient les dangers et décrivent la position des aides à la navigation pour ainsi déterminer les passages sécuritaires, éviter des catastrophes et protéger l'environnement marin
,
Garde côtière canadienne - Les sons de déglaçage
Le son sous-marin du système de bulles sur le brise-glace de la Garde côtière canadienne NGCC Henry Larsen. Air comprimé sous la coque pousse la glace loin du navire et réduit le frottement sur la coque.
,
Recherche sur la survie des loups en dehors de l'eau
Dans l'Est du Canada, le loup à tête large et le loup tacheté sont en péril. Des recherches ont démontré que les loups peuvent survivre jusqu'à deux heures en dehors de l'eau. La remise à l'eau obligatoire de ces loups lors de prises accidentelles contribue à leur rétablissement, même lorsqu'ils sont restés longtemps dans un engin de pêche.