Aires protégées en milieux privés - Sommaire

Dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026 (PASL), le Service canadien de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada (SCF-EC) et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) ont amorcé une initiative visant principalement à bonifier l’inventaire de l’ensemble des autres mesures complémentaires de conservation sur terres privées dans le Québec méridional. L’objectif visé par un tel portrait est d’abord d’obtenir une vue d’ensemble des parcelles de terres privées bénéficiant de mesures de conservation et de mieux en comprendre la portée. Ceci dans le but de supporter et d’orienter le développement d’un futur plan intégré de conservation pour le territoire du PASL. À terme, ce plan de conservation servira d’outil pour identifier les priorités de programmes de financement provincial ou fédéral, comme le PIC (programme Interactions communautaires), les deux volets (Prévention et Espèces en péril) du Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril (PIH), le Fonds national de conservation des milieux humides ou encore pour la mise à jour des schémas d’aménagement des MRC.

La diffusion de ce portrait permet également aux divers intervenants intéressés par la conservation des milieux naturels de mieux connaître les initiatives amorcées sur leur territoire ainsi que le type d’organisations impliquées. Sur la base de ces informations, de nouveaux projets sont susceptibles d’émerger afin d’accroître la portée des actions de conservation menées dans le Québec méridional et d’y consolider le maintien de la biodiversité.