3. Cycle de vie des données

Télécharger le PDF

3.5.2 Préservation

La préservation des données vise à assurer que les données sont copiées et sécurisées. Évidemment nécessaire mais souvent mise au second plan, elle requiert une planification à court et à long terme.

À court terme, il faut s’assurer que des copies de sécurité sont faites régulièrement, de façon à toujours avoir une version des données disponibles advenant par exemple une corruption de fichiers ou une perte de données. Il est important de vérifier régulièrement l’intégrité des copies de sécurité et de s’assurer qu’elles sont conservées dans un endroit sûr. Il faut, de plus, clairement identifier les données brutes, les données modifiées ou traitées et les différentes versions des fichiers.

À long terme, il faut penser à conserver les données dans un dépôt ou un centre de données. La plupart des institutions possèdent des archives de données et du personnel est dédié à leur entretien et préservation. Un des enjeux de l’archivage est relié à la pérennité des supports physiques c.-à-d. du matériel utilisé incluant les disques durs, les logiciels, les processeurs, etc. Étant donné l’évolution rapide des technologies de l’information et des communications, il faut s’assurer régulièrement de la fonctionnalité de l’infrastructure informatique utilisée et effectuer les migrations de systèmes d’exploitation lorsque nécessaire. Outre les centres de données institutionnels, il existe aussi des dépôts de données organisés autour de communautés d’intérêt. Par exemple, l’infrastructure d’information GBIF pour les données de biodiversité.

Une solution de plus en plus populaire est l’archivage virtuel de type « cloud ». Dans ces environnements virtuels, de l’espace sur des serveurs distants est mis à disposition des utilisateurs et ce, parfois même gratuitement. Dans ces cas, il faut s’assurer non seulement de la fiabilité du service mais également de la sécurité, des contrôles d’accès et du respect de la confidentialité des données qu’on y entrepose.

Pour plus d’information, voir la Section 4. Pérennité des données.