7. Outils

Télécharger le PDF

Outre les initiatives et les nombreuses références présentées tout au long de ce document, les outils suivants sont proposés :

PLANIFICATION

Le cycle de vie des données décrit précédemment implique nécessairement de nombreuses procédures et démarches spécifiques à chacune de ses phases. L’ensemble de celles-ci constitue le plan de gestion des données.

À titre d’outil de planification et également d’aide-mémoire, l’Annexe 1 présente une liste de contrôle des éléments d’un plan de gestion des données. Cette liste permet de garder en tête l’ensemble du processus de gestion des données et de suivre le développement de chaque élément du plan, tel que présenté de façon détaillée au long du présent document.

DIFFUSION ET PARTAGE

De façon générale, les systèmes d’observations des océans tel l’Integrated Ocean Observing System aux États-Unis, sont des organismes possédant des plateformes Web comme outil de diffusion de données. Au Québec, un grand nombre d’organismes producteur de données bénéficient du portail Web de l’Observatoire global du Saint-Laurent comme outil de diffusion de données reconnu.

Comme autre outil de partage, on peut citer le système d’information PANGAEA 1 qui regroupe un ensemble de données géoscientifiques et environnementales. Il permet de rechercher mais également de déposer des jeux de données et d’obtenir un identifiant unique (DOI – Digital Object Identifier) qui permet le référencement des données et les crédits aux auteurs.

SYSTÈME DE GESTION DES DONNÉES

Lors de Rencontres annuelles d’orientation des membres (ROM) ainsi qu’au cours des réunions régulières du Comité aviseur scientifique (CAS) de l’OGSL, les besoins identifiés par les universités, les ONG et les ministères partenaires ont fait l’objet de plusieurs discussions. Un des principaux enjeux identifiés est la nécessité d’accroitre la capacité interne de gestion des données des organisations. Une des solutions proposées est l’implantation chez les organismes partenaires de l’OGSL d’un système de gestion de données environnementales (SGDE) disponible en logiciel libre. Bien qu’elle nécessite beaucoup d’efforts de développement, cette solution présente un coût relativement faible d’installation pour les organismes hôtes et peut servir d’incitatif à poursuivre à l’interne, de façon durable, les activités et les bonnes pratiques de gestion de données. En collaboration avec les experts du MPO et de l’UQAR-ISMER, l’OGSL a développé l’application Web SGDE.

DOCUMENTATION DES MÉTADONNÉES

De son côté, le MPO a également développé comme solution nationale une application nommée JMetaWriter qui a notamment été traduite en français par la région du Québec. Celle-ci peut être déployée chez les partenaires de l’OGSL et permet de faciliter la documentation de leurs jeux de données et, par conséquent, d’alimenter les infrastructures de données internationales.

  1. PANGAEA. Policy for the Data Library PANGAEA - Publishing Network for Geoscientific & Environmental Data Open Access Data Archive and Publishing System for Earth System Research. 4 p.
    https://www.pangaea.de/curator/files/pangaea-data-policy.pdf