4. Pérennité des données

Télécharger le PDF

Tel qu'évoqué précédemment, il est nécessaire d'assurer un accès efficace et durable aux données en mettant en place des procédures et des mécanismes d'archivage et de conservation des données. L'importance de ces actions est très éloquemment exprimée dans un document des Archives de France sur la conservation à long terme des documents scientifiques et techniques : « …la perte des données créées à grands frais et avec les avancées technologiques les plus à la pointe du progrès serait une sorte de régression, une perte irrémédiable de ce capital scientifique, lui-même à l'origine de nouvelles découvertes.»1
En fait, à une époque où les produits de la science sont de plus en plus numériques, la gestion de l'ensemble des étapes du cycle de vie des données devient nécessaire plutôt que simplement souhaitable. La demande pour ces données est conséquemment en croissance et requiert la capacité d'y répondre efficacement.

4.1 Mise en oeuvre de la gestion des données

La bonne gestion et le partage des données procurent de nombreux avantages aux producteurs et aux utilisateurs de ces données et permettent notamment :

  • l'accélération du progrès scientifique;
  • l'accroissement de la visibilité et des retombées de la recherche;
  • le respect des politiques des organismes subventionnaires;
  • l'évitement de duplication des travaux de recherche;
  • la reproduction et la validation des résultats de la recherche;
  • l'intensification de la collaboration.