À propos

Réseau d'observation de mammifères marins - Sommaire et historique du projet

Avertissement

Les données d'observation de mammifères marins collectées par le Réseau d'observation de mammifères marins (ROMM) et diffusées sur le site de l'Observatoire global du Saint-Laurent (OGSL) constituent une précieuse source d'information sur la fréquentation des cétacés et des phoques dans le Saint-Laurent en raison de leur abondance et de la longue période sur laquelle elles ont été collectées. Toutefois, elles ont leurs limites et une mise en garde doit être faite quant à leur compréhension, interprétation et utilisation :

  1. .Une absence de données dans un secteur ne doit pas être interprétée comme une absence de mammifères marins. Pour certains secteurs et certaines périodes de l'année, il n'existe actuellement aucune donnée disponible quant à la fréquentation des mammifères marins.
  2. .Les données présentées sont collectées presque exclusivement de mai à octobre.
  3. 3.L'effort de collecte de données est variable pour les différentes bases de données gérées par le ROMM. Certaines d'entre elles ont été collectées par les équipes du ROMM de manière systématique en suivant des protocoles rigoureux et d'autres proviennent des membres de son réseau d'observation bénévole qui collectent des données d'observation de mammifères marins au cours de leurs activités régulières de manière non-systématique. Ce biais devra être pris en considération dans l'analyse et l'interprétation de ces données.
  4. 4.Les cartes présentées sur le site de l'OGSL présentent uniquement les données de mammifères marins provenant du ROMM. Il existe évidemment d'autres sources de données de fréquentation de mammifères marins provenant d'autres organismes et qui ne sont actuellement pas intégrées au portail de l'OGSL.

** Dans un souci d'uniformité, les données diffusées et téléchargeables sur l'interface de l'OGSL sont des données de présence uniquement. Il faut cependant noter qu'une partie de la base de données, soit les données provenant des suivis scientifiques du ROMM, sont des données de présence/absence. Si vous désirez vous procurer la base de données complète contenant les absences, veuillez contacter directement le ROMM : info@romm.ca.

Le Réseau d'observation de mammifères marins (ROMM) est un organisme à but non lucratif voué à la protection et à la conservation des cétacés et des phoques qui fréquentent les eaux du Saint-Laurent et de leurs habitats. La concrétisation de la mission passe par la planification, la direction et le suivi de projets d'acquisition de connaissances, de conservation, d'éducation et de sensibilisation sur tout le territoire d'action de l'organisme qui couvre une portion significative de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Il a originalement été créé par la corporation PARC Bas-Saint-Laurent en 1998 puis officiellement incorporé en mars 2004.

L'objectif premier de sa création était de constituer une base de données d'observation sur les cétacés et les phoques fréquentant les eaux au large du Bas-Saint-Laurent, soit de Kamouraska à Rimouski. Dès les premiers balbutiements de ce projet d'observation environnemental, des organisations de différents horizons se sont jointes au mouvement en collectant des données de mammifères marins et d'autres espèces marines bénévolement tout au long de leur saison d'observation régulière. Parcs de conservation, compagnies offrant des excursions en mer, transporteur maritime et traversier sont ainsi regroupés sous l'appellation de « membres observateurs du ROMM ». Au fil des années, des membres observateurs s'ajoutent au réseau et le territoire couvert par ceux-ci s'agrandit. En 2014, le ROMM compte une vingtaine de membres parmi ses rangs répartis sur tout le territoire du Québec maritime, dont certains depuis le tout début.

En plus de son réseau de membres observateurs, le ROMM réalise des projets d'acquisition de connaissances. Les données scientifiques qui sont récoltées par ses équipes de techniciens formés sont regroupées sous l'activité nommée « Activités d'observation en mer – AOM ». Les données « AOM » du ROMM suivent un protocole scientifique rigoureux qui permet de décrire et de mieux comprendre les interactions qui existent entre les entreprises offrant des activités d'observation en mer et les mammifères marins observés. Le ROMM collecte ainsi des données sur la fréquentation des cétacés et des phoques dans les eaux du territoire de la péninsule gaspésienne depuis 2006 et du sud de l'estuaire moyen depuis 2014.

L'outil de saisie communautaire du projet réalisé en association avec l'Observatoire global du Saint-Laurent (OGSL) permettra d'agrandir la base de données du ROMM avec des données « citoyennes » ou « communautaires », c'est-à-dire non scientifiques. En effet, à partir de 2014, le public est invité à participer à la collecte d'information sur les mammifères marins du Saint-Laurent en se rendant sur la plate-forme développée par l'OGSL. Se faisant, ce sont tous les citoyens intéressés par les mammifères marins et préoccupés par l'avenir qui leur est réservé qui peuvent dorénavant participer à la collecte d'information sur les mammifères marins observés, que ce soit à partir d'embarcation, de la côte ou en plongée sous-marine. Nous invitons également la population à nous transmettre leurs observations de tortues luths, de requins-pèlerins, de poissons-lunes ou de thons rouges.

Intervenants impliqués et partenaires

Ce projet d’élaboration d’une base de données communautaire implique étroitement à la base les membres observateurs du ROMM. Certains membres sont actifs depuis 1998 et ont pu, depuis ce temps, collecter des données impressionnantes sur les mammifères marins. Par la présente, le ROMM tient à remercier chacun d’eux pour le temps qu’ils ont mis à la collecte volontaire d’informations. Ces membres sont (en ordre alphabétique) :

  • Archipel Aventure, Rimouski, Bas-Saint-Laurent
  • Aube Aventure, Cap-aux-Os, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Avolo plein air, Saint-Georges-de-Malbaie, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Azimut Aventure, Baie Sainte-Catherine, Capitale-Nationale
  • Bateliers de Percé, Percé, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Cap Aventure, Gaspé, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Cégep de La Pocatière, La Pocatière, Bas-Saint-Laurent
  • Centre nautique de l'Istorlet, Havre-Aubert, Îles de la Madeleine, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • COOP Kayak des îles, Trois-Pistoles, Bas-Saint-Laurent
  • Croisières AML, Rivière-du-Loup, Bas-Saint-Laurent
  • Croisières Baie de Gaspé, Gaspé, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Croisières Julien Cloutier, Percé, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Écomaris, Montréal, Montréal
  • Eskamer Aventure, Sainte-Anne-des-Monts, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Exploramer, Sainte-Anne-des-Monts, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Explos-Nature, Les Bergeronnes, Côte-Nord
  • OrganisAction, Saguenay - Lac Saint-Jean
  • Parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, Percé, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Parc national du Bic, Le Bic, Bas-Saint-Laurent
  • Parc national du Canada Forillon, Gaspé, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Parc national du Fjord-du-Saguenay, Rivière-Éternité, Saguenay-Lac-Saint-Jean
  • Relais Nordik, Rimouski, Bas-Saint-Laurent
  • Société d'écologie de la batture du Kamouraska (SEBKA), Saint-André-de-Kamouraska, Bas-Saint-Laurent
  • Traverse Rivière-du-Loup – Saint-Siméon, Rivière-du-Loup, Bas-Saint-Laurent
  • Traversiers de l'île, Percé, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Ce projet de diffusion de données a été réalisé avec l’appui financier de: