Pêches et Océans Canada - Fisheries and Oceans Canada Gouvernement du Canada - Government of Canada
Valid XHTML 1.0
Valid CSS
 
English Contactez-nous Site du Canada
Accueil        
Guide d'identification d'Espèces marines du Saint-Laurent

AVIS

Le guide d'identification d'espèces marines du Saint-Laurent a d'abord été publié en 2003. Il a depuis été révisé plusieurs fois et présenté sous diverses formes. La présente version Internet est la plus récente disponible pour les invertébrés. Le guide des poissons a cependant été complètement refait et validé en 2011 et est disponible à :
ogsl.ca/fr/especes/contexte.html

Contexte (2003)


Documenter la mer autour de nous
Nous voici au 21e siècle mieux équipés et informés que jamais. Par contre, force est de constater que nos connaissances sur l’écologie du monde qui nous entoure sont insuffisantes : ceci est particulièrement criant dans le domaine de la vie sous-marine. Au Canada, plusieurs initiatives récentes tels la ratification de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, l'Accord fédéral-provincial pour la protection des espèces en péril, la Loi sur les espèces en péril et le projet Sea Around Us accordent une signification toute particulière à la biodiversité marine. Ces différentes initiatives pour découvrir et évaluer les richesses marines mettent en lumière le besoin d’avoir davantage d’information sur les espèces moins connues. Le coût des missions en mer est certainement un frein à l’étude plus complète de ce milieu. En mission, le temps est précieux et le scientifique peut être confronté à la tâche intimidante d’identifier rapidement plusieurs espèces, dont certaines sont rarement capturées par les engins de pêche. Nos connaissances de la biologie et de l’écologie de la biodiversité marine seraient améliorées si nous arrivions à parfaire l’identification spécifique lors des missions scientifiques ou des observations en mer.

Haut de la page

Un outil complémentaire
Pour y arriver, l’équipe des Espèces en péril et de la biodiversité de l’Institut Maurice-Lamontagne a décidé de réaliser un outil de terrain pour aider les biologistes à identifier et comparer entre elles des espèces de poissons et d'invertébrés marins que l’on retrouve dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent. Pour ce faire, une participation à plusieurs missions scientifiques en mer en 2001 et 2002 a permis de développer une collection de photos d’espèces identifiées à l’aide de clés d’identification, en consultation avec plusieurs biologistes du milieu. Il faut cependant préciser que le Guide d'identification d'espèces marines du Saint-Laurent n’est pas un inventaire complet et représentatif de toutes les espèces, il est conçu pour être utilisé en complément des ouvrages de référence traditionnels cités dans la bibliographie.

Le guide a d'abord �t� produit en 2003 en version CD-ROM :

Nozères, C. et M. Bérubé. 2003. Guide d’identification d’espèces marines du Saint-Laurent. Institut Maurice-Lamontagne, Pêches et Océans Canada. Fs23-423/2003-MRC, ISBN 0-662-67214-3.

Le présent site est une adaptation du contenu revu et corrigé du CD-ROM permettant sa diffusion sur Internet et constitue la version la plus à jour du guide.

Haut de la page

Taxonomie
Dans le monde actuel, malgré l’abondance et l'accessibilité de l’information, ce peut être un défi d'identifier une espèce avec une confiance absolue, quelle que soit la documentation utilisée. Ceci est dû en partie au fait que la taxonomie est une science particulière avec des protocoles légaux qui peuvent varier entre groupes et organismes, selon l’histoire et la biologie (Minelli 2003). Ainsi, nous faisons face à certaines controverses en ce qui concerne les désignations d’espèce comme les lançons (Ammodytes spp.), l’attribution d’une famille à l’intérieur des gadidés ou les cas de synonymes tel que Parathemisto pour Themisto spp. Si le nom latin peut varier quelques fois, les noms communs sont encore moins constants; certains d’entre eux sont indiqués dans ce guide à des fins pratiques et non à cause de leur utilisation courante. C'est notamment le cas pour la grande diversité de crustacés.

Là où c’était possible, le nom latin le plus récent a été attribué au spécimen à identifier, avec comme principales références Fishbase, Robins and Ray 1986, Scott and Scott 1988, Squires 1990, et FAO Fisheries Synopses. Bien qu'il soit nécessaire de consulter des ouvrages de descriptions taxonomiques originaux ou réédités, l’utilisation facile et rapide du Web et l’intérêt pour les initiatives en biodiversité ont contribué à la prolifération de nombreuses sources électroniques d’information avec un niveau d’information et des objectifs variés. Voir : Liens d’intérêt.

Haut de la page

Sp�cimens
Ce guide est avant tout un document sur les poissons et crustacés de taille moyenne généralement rencontrés au large des côtes de l’estuaire marin et dans le nord du golfe du Saint-Laurent. La grande diversité des espèces, grandes et petites, et plus particulièrement de la faune côtière n’est que partiellement représentée dans ce guide. Ceci est dû au fait que des guides taxonomiques existent déjà pour ces organismes, mais surtout que ces spécimens ont été acquis durant des missions de chalutage scientifique, avec pour conséquence que le type d’organismes observés est biaisé en fonction de l’engin de pêche utilisé (principalement le chalut de fond et le chalut à crevette).

Ce guide est notamment incomplet dans la représentation des échinodermes, des mollusques, des crustacés et des cnidaires (méduses). Des nouvelles fiches seront complétées pour être incluses lors de prochaines mises à jour du guide.

Les conditions dans lesquelles ces spécimens ont été acquis peuvent causer des variations d'apparence dans les photos selon l’équipement utilisé, les conditions de luminosité et la condition du spécimen (frais ou congelé). De plus, plusieurs espèces ont naturellement de grandes variations de coloration. Il est donc nécessaire à l’utilisateur du guide d’être prudent et de ne pas faire d’identification sur la base de la couleur seule, que ce soit des photos de ce guide ou de ce qu’il pourrait observer sur le terrain.

En plus des photos, la localisation des spécimens peut fournir de l’information utile. Les données des missions du NGCC Alfred Needler, de 1990 à 2002, ont été utilisées pour présenter une carte simplifiée de distribution de l’estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent. Cependant, pour quelques espèces de ce guide, aucun enregistrement n'était disponible pour cette région. Voir : Notes explicatives pour l’utilisation du guide.

Haut de la page

Notes techniques
Les photos de ce guide ont toutes été prises avec une caméra numérique, soit une caméra Sony® Cybershot® P-30 de 1.3 MP (megapixel) ou une Nikon® Coolpix® 5000 5.0 MP.


Remerciements
Nous remercions Brian Coad du Musée canadien de la nature et Lou Van Guelpen du Huntsman Marine Science Centre, pour leur aide dans l'identification des poissons lanternes et de la Mustèle. La photo d'Anarhichas denticulatus est une courtoisie de Carolyn Miri du MPO, région de Terre-Neuve. Nous remercions Carole Carrier du Parc Aquarium du Québec pour nous avoir permis de prendre des photos de spécimens vivants d'Anguilla rostrata, Chlamys islandica, Hemitripterus americanus, Zoarces americanus et Pollachius virens. Nos sincères remerciements vont aussi à Richard Bailey, Anne Lagacé, Karina Labrege et Johanne Noël pour leur soutien, commentaires et révisions.

Des remerciements sont exprimés à l'égard de toutes ces personnes qui nous ont permis de participer à différentes missions qui nous ont aidés dans l'acquisition de spécimens illustrés dans ce guide :

Diane Archambault Jean-François Gosselin Louis Pageau
Hugues Bouchard Patrice Goudreau Eric Parent
Pierre Carter Mike Hammill Luis-Miguel Pardo
Denis Chabot Yvan Lambert Line Pelletier
Bernard Chenard Benoît Legaré Gilles Savard
Yves Clermont Véronique Lesage Louise Savard
Catherine Couillard Charlyne Levesque Bernard Sainte-Marie
Christine Couturier Guy Moreault Jean-Marie Sévigny
Céline Duluc Bernard Morin Catherine Vallières
Jean-Denis Dutil Yves Morin Remi Tardif
David Leblanc Renée Morneau  
Daniel Girard Mario Peloquin  
et aux équipages de : NGCC Calanus II NGCC et Alfred Needler
Retour
Révisé le: 2013-01-07 Haut de la page Avis importants